Blog Archives

Premier scrimmage en banked

Nouvelle semaine, et semaine stressante à la Doll’House car il y a les sélections pour l’équipe All-Star les Wildfires, qui vont se dérouler mercredi et seront des scrimmages… Au début ça ne m’aurait pas vraiment dérangé que ce soit un scrimmage ou autre, car venant d’être tout juste graduée et ne pensant pas avoir un niveau phénoménal, je ne pensais pas faire ces sélections avant 6mois! Mais j’ai été invitée à les faire par Darcy Smash, donc j’ai accepté l’invitation et…. ben le truc c’est que je n’ai jamais vraiment fait de scrimmage en banked! Heureusement que le thème de ce soir est scrimmage, je vais enfin pouvoir voir ce que c’est, même si le niveau sera sûrement un peu plus facile car tous les niveaux sont mélangés aux entraînements league. Et ensuite nous sommes invitées à rejoindre les Wildfires pour leur entraînement ouvert, pour que nous puissions voir un peu ce que c’est si on veut les rejoindre.

Sk8er-Kinney est là ce soir, ce qui me détend un peu d’avoir une personne que je connais et qui est comme moi en transfert. On a d’abord notre réunion mensuelle, où on nous explique tout ce qui va se passer ce mois ci, dont les tryouts et les sélections en “home team”. On a beaucoup de règles de présence pour pouvoir faire parti de ces équipes, ce qui est normal en soit, mais cela rend les choses compliquées lorsque tu fais parti de plusieurs équipes en même temps…enfin nous n’en sommes pas là encore il faut d’abord être sélectionnée dans une équipe!

Ensuite direction la piste pour l’échauffement…. une trentaine sur du flat c’est déjà compliqué mais sur le banked c’est pire car tu ne peux pas vraiment sortir de la piste! Enfin on tente tant bien que mal de se frayer un chemin entre celles qui papotent, celles qui patinent lentement en prenant toute la largeur de la piste, et celles qui passent à fond entre tout le monde. Ensuite on a dû se mettre en file indienne, deux par deux pour faire un peu de slalom.

Maintenant au tour du scrimmage!!! Je redoutais de jouer contre Darcy Smash et Bonnie D.Stroir… heureusement je suis dans leur équipe à toutes les deux!! Ouf!! Donc nous allons avec notre équipe respective, le temps que les refs se mettent en place on papote toutes ensemble et Bonnie vient me voir pour me parler de mon passé dans le roller derby et savoir si j’ai déjà joué des matchs et tout. Et là l’air étonné de mes réponses elle me remercie en gros de ne pas avoir fait ma diva et d’avoir suivi le protocole en allant en bootcamp, en passant mes minimums et tout sans broncher… normal vous me direz mais apparemment je suis une des seule joueuse transférée à l’avoir fait!

Et c’est parti pour le scrimmage!! Honnêtement je me suis éclatée!! C’est plus rapide que le flat, dur de se faire aux nouvelles règles, mais je ne m’en sors pas trop mal et j’ai même jammé en obtenant le lead direct! Youhou! lol Oui bon c’est un exploit pour moi vu que c’est mon premier scrimmage 🙂 Le truc marrant (ou pas) par rapport au banked c’est que quand tu tombes… ben avec la pente tu fais presque des cascades lol. En flat quand tu trébuches sur quelqu’un tu arrives toujours soit à t’arrêter, soit à te rattraper, soit à tomber en avant mais en restant sur place. Là… ben tu passes par dessus et tu déboules vers le bas. Bon j’avoue je l’ai fait et je me suis pris un fou rire mais bon quand tu te rends compte que tu ne peux rien faire ben vaut mieux se marrer!

Le scrimmage finit nous sommes invitées à joindre les Wildfires pour faire leur entraînement. On reste tout d’abord sur le banked track pour faire des exercices de packs avec deux murs de deux personnes l’un derrière l’autre et une personne en jammeur. Le but est pour le mur arrière de bloquer la jammeuse, mais dès que celui-ci dépasse les hanches d’une des bloqueuses, le mur doit se recycler et passer devant pour que le 2ème mur commence son travail de blocage. Exercice très intéressant et une bonne habitude à prendre car souvent en banked un mur de 2 est bien plus efficace qu’un mur à 4 où tu dérange ta coéquipière assez facilement si tu es trop sur une même ligne.

Ensuite on nous demande d’aller sur le flat track pour du “foot work” et du physique!! Donc nous utilisons toute la salle et nous suivons Darcy Smash qui nous fait faire des pas-chassés sur les côtés, ensuite on doit marcher sans rouler vers l’avant et l’arrière, on doit rouler par terre vers la droite et la gauche en se relevant vite (je me suis rendue compte pendant le scrimmage que cet exercice était vraiment très important à apprendre 🙂 ), tout ça très rapidement, dans un ordre mélangé, pendant plusieurs minutes et à plusieurs reprises! Bien crevant mais l’entraînement n’est pas fini! Maintenant ce sera un relais à deux… qu’on a pas toutes pigé donc certaines se sont retrouvées à en faire plus ou moins que les autres. Il fallait patiner en sprint vers l’autre côté de la salle, faire une glissade par terre, jambes vers l’avant (type de baseball slide) pour pouvoir se retourner au sol et se relever en position pompes, puis 2ème accélération pour refaire une glissade devant sa coéquipière pour passer le relais et lorsqu’elle part, nous devions faire 5 pompes. On devait faire au début 1 aller-retour, puis 2 d’affilé, etc…. et puis bien sûr il fallait bien que j’en fasse une belle… On joue sur du plancher, et bien sûr le plancher est abîmé à un endroit… où j’ai fait ma glissade! Et me voilà avec 2 bouts d’écharde assez gros dans la cuisse!! (dont un que je n’ai réussi à enlever que quelques heures plus tard à la maison), du sang donc partout (enfin bon quand même pas trop non plus), j’avais mis un collant couleur chair pour une fois alors que je met que du noir donc bien sûr on voyait que ça et je me suis bien fait chambrer du coup 🙂 Juste pour anecdote, j’ai connu ma derby wife française car elle s’était planté une écharde en s’asseyant sur les gradins en bois à Toulouse lors de la French Connection et je n’avais pas arrêté de la chambrer et on est devenu amies par la suite 🙂 Donc je pense que c’est le destin et la vengeance pour m’être bien foutue d’elle!

Enfin bon entraînement épuisant des Wildfires, Bonnie est venue me voir après en me disant “T’es prête pour ça? T’as vu on en chie”… ouais c’est dur mais oui je suis prête pour le pire tant que j’apprends et que je progresse!!!

Advertisements

Visiting skater

Bon ok je n’ai eu aucun mental encore ce soir…. J’avais la voiture pleine d’affaires à déménager, donc je m’étais dis que je ne resterai que pour l’entraînement bootcamp… mais une joueuse visiteur est venue nous rejoindre et du coup ben je ne suis jamais partie et je suis partie de la Doll’House vers 22h!

Il y a quelques mois, juste après avoir déménagé à San Diego, j’ai reçu un e-mail d’une joueuse, qui était pour moi totalement inconnue… bon ok je suis naze pour connaître les supers joueuses mais bon je sais qui est Suzy Hotrod, donc c’est déjà bien, faut pas m’en demander trop! lol. Donc cette joueuse était Sk8er-Kinney, joueuse des Cincinnati Rollergirls, une des meilleures équipe de la nation, me disant qu’elle allait arriver à San Diego et que l’une des amies de sa copine lui avait dis de me contacter. Cette connaissance en commun n’était autre qu’une de mes anciennes coéquipière de mon équipe dans le Tennessee, Madame Mayhem. On est donc resté en contact, on s’est vu au cours d’un match des Derby Dolls, j’ai eu le plaisir de jouer et donc jammer contre elle… bon j’ai compris à ce moment là pourquoi elle est connue en temps que bloqueuse… ouch… Elle devait nous rejoindre au sein des SoCal Derby mais son travail lui prenant trop de temps, elle a décidé de reporter ses débuts en Californie à Janvier. Elle connaissait des gens dans les 2 ligues de San Diego donc son choix de rejoindre les SoCal s’est pas mal décidé dû au fait que j’y étais et que je lui conseillais de venir… entre temps je suis partie et elle a donc remis en question son choix après de longues conversations concernant les raisons de mon départ, et donc ce soir était le soir où elle décidait de venir essayer un entraînement avec les Derby Dolls!!

Donc me voilà (à la bourre) à l’entraînement bootcamp et ce soir c’est banked et … endurance!! Donc un groupe fait de l’endurance, l’autre fait de la musculation, et pas 2 secondes pour reprendre son souffle… tout ça pendant 30minutes! Dur dur mais ça fait du bien!! Ensuite on fait du travail d’agilité et surtout du “foot work” donc on se déplace dans la largeur de la piste et on fait ça dans les 2 sens, sur la partie la moins penchée puis sur la partie la plus penchée de la piste (les virages sont assez raides) … de quoi bien sentir les cuisses chauffer!!! Un peu de slalom pour finir, des stops en T et des chasses neiges (sur le banked, la blague le chasse neige…) et l’entraînement est fini! Ce soir l’entraînement bootcamp était bien sympa et plutôt physique ce qui met de bonne humeur!

Vu que Sk8er-Kinney est là je me dis que je vais rester un peu… allez juste 1h! La coach ce soir est Assaulty Cracker et elle insiste également pour que l’on reste car on va faire pas mal de bases… ouais le piège!! Physique pendant une heure, mais bon c’était bien sympa car on a fait pas mal de petits exos basiques. Encore du “footwork”, du slalom, de l’agilité en sautant la petite marche de l’intérieur de piste, et j’en passe. Pour ensuite passer sur des exercices de pack et de blocage positionnel… bon ok je reste un peu plus!!! Le but de ces exercices de pack étaient surtout la communication, donc on devait mettre en place des murs et bloquer les jammeurs tout en parlant au maximum. Tout ça en évoluant vers des exercices de scrimmage ce qui était génial car tout était décomposé et donc il était plus facile pour moi de m’y retrouver et donc de bien me positionner. Et j’avoue que j’ai adoré et j’ai l’impression de préférer bloquer en banked qu’en flat. Surtout le fait que la pente t’aide à descendre rapidement sur le jammeur et donc ne pas le louper quand tu bloques! Et je me suis essayée au boulot de jammeuse pour la première fois après avoir été poussée par les filles qui devaient avoir envie de voir ce que je donnais à ce poste… Je m’en suis pas trop mal sortie en sortant lead et en scorant grâce aux encouragements de BamBam McGee! Moi qui ai toujours été rétissante sur le fait d’être jammeuse, n’ayant pas un niveau assez haut pour prendre vraiment du plaisir même si tout le monde me pousse à jammer, mais jammer sur du banked c’est génial!! Et beaucoup plus simple bizarrement. Bon ok c’est beaucoup plus fatiguant aussi, on comprend pourquoi les jams ne durent qu’une minute! Il faut pousser sans arrêt, mais on peut toucher les autres sans les faire changer de position bien sûr, et cela aide à sortir du pack et puis si t’as l’aide d’une coéquipière qui te pousse, opla! Il va falloir que je bosse dur mais je pense que je pourrais enfin considérer à devenir jammeuse en banked et je suis sûre que je m’éclaterai!

Après de nombreux exercices de pack et de communication on finit par un queen of the rink! Bon ok toutes les techniques en flat pour piéger ses coéquipières ne marchent pas bien sûr et j’ai eu l’occasion de tester ma première grosse chute en hauteur pour une erreur de jugement… vouloir passer à l’intérieur d’une grosse bloqueuse sur la partie la plus penchée de la piste… Échec, et chute directe sans pouvoir se rattraper sur ses jambes, donc black-out d’une demi seconde pour finir sa chute la tête vers le bas et le coude en premier pour rattraper tout ça… plus de peur que de mal, un coude douloureux mais rien de grave et surtout une bonne leçon pour le prochain queen of the rink!!

L’entraînement est enfin terminé, après 3h intenses mes jambes ont du mal à tenir… je pars enlever mes protecs et entre temps Sk8er-Kinney arrive pour papoter. La Doll’House prête à des sessions de papotage intense avec tous les canapés! Une heure à parler de nos anciennes ligues, de mon ressentie concernant ma nouvelle aventure chez les Dolls, et j’en passe! Bon ok j’ai pas eu de mental ce soir mais je suis restée pour l’un des meilleurs entraînements depuis que je suis arrivée!