Blog Archives

Semaine de scrimmage et blocages

Dimanche 17 février c’était roller derby pour les Wildfires, et on accueillait les LA-Riettes pour une après midi scrimmage sur le flat track et le banked track. LA-Riettes est l’équipe all-star des LA Derby Dolls qui ont des joueuses jouant depuis des années et donc ont un niveau bien supérieur au notre. De quoi bien apprendre en jouant contre elles et il me tarde vraiment de rejouer sur flat track!! Par contre être une Spark est presque synonyme d’être punie… Je pensais vraiment qu’on allait toutes jouer vu que c’était un scrimmage et non un match officiel et surtout cela aurait été le moyen de voir le niveau de chacune en flat track pour la préparation du début de saison en flat début mars… mais apparemment les capitaines en ont décidé autrement et on a joué très peu… en banked cela m’importe peu car je sais que mon niveau est encore  bas par rapport à certaines mais le flat track est le roller derby que j’ai appris depuis 2 ans, et je sais que j’ai un avantage sur certaines qui n’ont joué qu’en banked. J’ai une meilleure vision du jeu que certaines, comme elles ont un avantage sur moi sur le banked track… Ce jour là n’est donc pas le jour pour faire mes preuves, même si j’ai tout donné au cours des peu de jams que j’ai joué et j’avoue que ça m’avait vraiment manqué!! Surtout les coups… oui je suis maso lol mais les coups sont différents en banked et se font très peu au niveau des épaules… Et mon premier gros bloc je l’ai reçu de RegulateHer. J’avais entendu parlé d’elle, mais là ça a été le derby crush! Elle a vraiment un jeu extra et je l’avoue des gros blocs! Enfin bon deux scrimmages, un bon temps entre coéquipières, de quoi oublier la semaine de folie de boulot qui m’a tenu loin des pistes!

Pour commencer la semaine ce sera…. scrimmage! Et oui encore mais là j’ai pu jouer beaucoup plus, je commence à me sentir de plus en plus confortable sur la piste donc c’est vraiment agréable de jouer, je prend beaucoup plus de plaisir, je tente même de jammer (même si ce soir là OB Noxious ne m’a pas lâché et je l’ai haïe pour ça car elle est très dure à dépasser! Lol) et apparemment mes blocs sont pas mal d’après les retours que j’ai donc ça me motive bien 🙂

Mercredi c’est entraînement Wildfires. Ce soir on a 2heures d’entraînement plus 1h de cross fit… la semaine dernière on a fait des sprints dans la rue et on a toutes fini la semaine avec des douleurs énormes dans la cuisse gauche, toutes au même endroit… donc on n’est pas des plus ravies d’y retourner, mais notre coach Aush est super sympa et il est au courant de nos douleurs donc il a prévu un programme pour le haut du corps… je ne suis pas sûre de l’aimer toujours après ça, moi et mes épaules sans muscles je ne suis pas sûre qu’on apprécie… Enfin on passe nos 2 premières heures d’entraînement à parler de stratégie, de défense et d’offense, Bonnie D.Stroir a analysé dernièrement beaucoup de vidéos et nous fait travailler pour savoir comment réagir à certaines stratégies récurrentes des LA-Riettes ou autres équipes de haut niveau que nous pourrions rencontrer au Battle of the bank en juin qui est l’équivalent des Championships en banked track. Entraînement très intéressant surtout pour comprendre les départs et savoir comment réagir. J’ai encore du mal car en plus de savoir si on doit se mettre devant ou derrière il faut aussi savoir si on se place en haut ou en bas de la piste… enfin beaucoup de changements et un gros casse tête pour moi donc ça ne fait pas de mal de réviser un peu, et surtout de découper toutes les actions et d’en parler. Après deux heures de stratégies et je l’avoue un bon mal de tête à essayer de tout comprendre… cross fit et oui après ça j’ai détesté Aush!! Que des trucs où on devait faire l’équilibre (je déteste faire ça et avoir la tête en bas), des pompes à tout va et j’en passe… Bon et ok une bonne partie de rigolade car sachant qu’on avait toutes des douleurs musculaires il nous a acheté des balles de lacrosse sur lesquelles on devait glisser certains muscles spécifiques pour les détendre et décontracturer… donc je ne vous détaille pas la suite de nos conversations qui ont divergé sur le trip en Thaïlande de certaines filles et les blagues en tout genre en relation avec les balles et l’interprétation détournée de tout ce qu’il nous disait. Il était surpris qu’on puisse raconter tant de conneries et nous a même accusé par la suite d’avoir l’esprit mal tourné lui aussi maintenant dès qu’il parlait de choses concernant des balles lol. Enfin de quoi oublier la dureté de l’entraînement, et de lui pardonner tout ce qu’il nous a fait subir, car en plus il nous a fait cadeau de nos petites balles pour que l’on puisse travailler seules à la maison.

Jeudi, soirée d’entraînement obligatoire maintenant pour moi car j’ai entraînement avec les Swarms de 9 à 10h donc c’est toujours mieux de venir à l’entraînement league avant. Malheureusement… début d’entraînement avec 1h de off skate… le mec qui nous fait l’entraînement a trouvé le moyen de nous faire faire que des choses avec des sauts, etc. En gros des choses que je ne suis pas trop censée faire à cause de mes genoux et bien sûr j’avais oublié ma genouillère et mon genou ne s’est pas gêné de me le rappeler!! Je n’ai pas voulu abandonner mais honnêtement j’aurai dû… Douleur énorme toute la soirée, avec le genou qui lâche et bien sur genou gonflé après l’entraînement… Entraînement league dirigé par Jean Slay sur le flat track avec un exercice un peu bizarre qui a du être tiré du banked track, où l’on rentre toutes à des coins différents de la piste pour bloquer le jammeur… je doute que ce soit efficace pour bien apprendre à tout le monde comment bloquer correctement sur le flat track mais bon…. Ensuite on passe sur le banked track pour continuer les exercices de blocages et surtout apprendre comment bloquer en s’aidant de sa partenaire et en donnant un coup de hanche à la jammeuse pour la sortir de la piste vers l’intérieur! C’était bien sympa car à part bloquer comme en flat je n’avais jamais su qu’il fallait faire différemment en banked pour être efficace, et qu’il faut plus tourner son corps pour avoir plus de puissance.

Ensuite c’est entraînement Swarms! A vrai dire c’est entraînement souffrance pour moi et mon genou… On a passé 1h à bosser sur les blocs à 2 ou 3… sans s’arrêter et en jammant entre. J’aimais l’idée des entraînements le jeudi soir mais à vrai dire après les 3h d’entraînements Wildfires le mercredi soir et les 2h d’entraînement league juste avant c’est un peu dur d’être à fond… Mais bon, il faut s’y faire, cette saison va être dure physiquement pour sûr!!

Advertisements

Semaine 100% roller derby – Part 2

Mercredi, entraînement Wildfires et préparation des matchs de ce week-end. Pour les Sparks, on est intégré à certains packs mais on doit surtout avoir un travail d’observation et de critique. On est là pour les aider avant tout et avoir un meilleur jeu. Enfin pour commencer on n’y coupe pas… muscu!! C’est parti pour les 100 jumping jacks et séries d’abdos et j’en passe!! Ensuite direction le banked pour le scrimmage-mise en place. On fait 2 jams d’affilés et on stoppe pour faire des commentaires et critiques. Bon moyen de savoir un peu ce qui se passe et se mettre en tête les nouvelles règles. Et pour les Sparks, c’est le bon moment pour se donner à fond et montrer qu’elles auraient dû nous prendre et donc essayer de gagner notre place 🙂 La dernière demi heure de nos trois heures d’entraînement sera consacrée… à nos “homeworks” pour le cross fit… Et donc 10minutes en position squat basses! Au début ça va mais après 5 minutes tu commences à sentir la douleur surtout dans les genoux… et quand c’est fini, c’est comique de toutes nous voir essayer de déplier nos jambes!! Enfin au moins c’était plus sympa de le faire toutes ensemble que seule à la maison.

Jeudi c’est… courbatures… et arrivée de IronSiren d’Avignon à San Diego!! Donc passage obligé à Sin City à peine sortie du train, petite ballade en bord de mer, et je l’emmène à la Doll’House pour l’entraînement bootcamp en banked! En plus elle n’a pas de chance, elle a commencé par le plus dur, la marche arrière sur le banked 🙂 Mais bon elle s’est débrouillée comme une reine pour sa première expérience! Ensuite c’est entraînement ligue, j’ai du mal à bouger avec mes courbatures et le programme c’est… une heure de physique… youhou… Donc c’est parti pour la muscu, les relais avec course, pompes, burpees, et j’en passe! Oui j’avoue je suis en train de décéder à la fin de cette heure… et c’est pas fini parce que Steel City contre qui on joue demain est là pour s’entraîner avec nous. Elles jouent pour la première fois en banked, donc pendant que l’on faisait du physique, Jean Slay et Bonnie D.Stroir leur donnait un cours de bases en banked pour qu’elles s’en sortent (à savoir que la plupart jouent depuis des années ensemble en flat track et qu’elles sont une des meilleures équipe des US… donc elles ont vite choppé le truc!). On les rejoint donc pour la dernière heure, pour faire un entraînement concernant les blocks. Donc on voit le bloc positionnel avec une jammeuse qui pousse derrière comme on l’avait déjà vu en début de semaine, en étant seul au bloc et ensuite à 2. Puis on voit d’autres types de blocages, comme celui où on arrive derrière la jammeuse et on lui passe devant pour la faire remonter vers la barrière. Seul problème dans tous ces exos c’est qu’on est super nombreuses!! Et donc on attend beaucoup avant de passer, et vu qu’on est déjà crevées par le physique il est dur de rester concentrées… enfin c’est quand même sympa de se retrouver avec une autre équipe le temps d’un entraînement!
On finit tout ça par une mise en situation de tout ce qui a été appris en faisant un scrimmage!!

On a aussi reçu un super cadeau avec Bonnie!! Le t-shirt des Hérault Derby Girlz!!

Moi et Bonnie D.Stroir avec le t-shirt des HDG

Moi et Bonnie D.Stroir avec le t-shirt des HDG

Après 3h dans la Doll’House ce n’est pas finit car maintenant je fais parti des Swarms et donc j’aurai une heure d’entraînement en lus le jeudi soir. Ce soir ce sera juste réunion où l’on se présente toutes et où l’on parle de nos attentes.

Vendredi c’est le grand jour pour les Wildfires car c’est le premier match de la saison avec une toute nouvelle équipe!! Après une journée de boulot, on part avec IronSiren vers le Del Mar Fairground. Je loupe un peu de match car je dois faire le check-in des photographes et rester à l’entrée, mais on est plusieurs à grimper sur des chaises pour ne pas louper une miette! Deuxième mi-temps je peux enfin rejoindre mes coéquipières Sparks, BooLaLa et Mandy Warhol, et on a pu avoir le clou du spectacle juste devant nos yeux… Psycho Brahe qui tombe de la piste! A savoir que c’est quand même assez rare, certaines des anciennes Derby Dolls assises à côté de nous nous disent qu’elles l’ont vu qu’une ou deux fois dans leur carrière… Et ben ce week end cela sera arrivé 3fois! Le lendemain 2 filles de l’autre équipes sont tombées également. Les Derby Dolls ont gagné 142-78 vendredi, on reste dans les parages pour parler entre coéquipières. Je pense que le super moment du week-end c’est de voir IronSiren totalement émerveillée par tout cela, à demander des autographes et prendre des photos avec les filles. En étant dans l’équipe on ne se rend pas trop compte de la popularité qu’ont certaines et comment des joueuses du monde entier peuvent être émerveillées par ces joueuses, le jeu et surtout ce que l’on vit au quotidien. Le banked track est devenu quelque chose de mon quotidien et j’en ai oublié qu’il est un sport spectaculaire et impressionnant à voir!

Petite fierté de la soirée on a notre nouvelle photo d’équipe dans le programme et on a vraiment trop la classe 🙂

526395_333016883475998_280525678_n

Première semaine de Wildfires… aïe!!

Première semaine officielle en tant que Wildfires!!… et ben je m’en souviens encore! Donc lundi, 6h, photo officielle d’équipe. De bons fou rires, des bonnes techniques de positionnement du corps par Bonnie pour être un winner, enfin on ne s’est pas ennuyées pendant 1h, ce qui fait bien plaisir car on va passer des mois à être sans arrêt ensemble et à souffrir ensemble 🙂

Ensuite, entraînement de ligue, et le thème est Blocking & Strategy coaché par Toughy Soles. On a commencé par un échauffement par pack de 4 où elle nous donnait un positionnement de pack (2 on 2, diamond, etc) et on devait parler et se positionner au plus vite. Ensuite on a refait ce fameux exercice de recyclage de mur avec 2 filles devant et 2 derrières et dès que la jammeuse passait le mur de derrière il devait vite repartir à l’avant du pack. Ensuite par petits groupe on avait chacune un numéro et elle citait des numéros, le seul non cité devait tomber… sachant que tomber petit n’existe pas trop en banked track, tu tombes un peu de travers en descendant la piste… donc en gros c’est pas mal pour apprendre à éviter les autres et surtout à sauter! Et pour finir cet entraînement on a fait un super jeu, par groupe de 4 avec un jammeur en plus. Chaque personne du pack porte un couvre casque avec un numéro dessus et le jammeur (qui n’est pas vraiment un jammeur ici) doit bloquer les bloqueuses du pack dans l’ordre. Donc le but est pour les joueuses du pack de protéger la cible. Tout cela bien sûr sans faire de fautes. Exercice vraiment marrant et sympa aidant vraiment à la cohésion du pack.

L’entraînement ligue est terminée… mais il est temps de se retrouver entre Wildfires pour 1h de cross-fit!!! J’avais peur d’être à la ramasse mais je pense qu’on en est toutes à peu près au même point… on en chie grave!! lol Tout le monde appréhendait, on est rentré dans ce hangar avec des anneaux de gym accroché au plafond, pleins de cordes… là c’était cours de récré en 2-2, ça s’accrochait de partout, ça gueulait, tout le monde avait la connerie (je pense que Bonnie nous battait toutes sur ce point, étant bon public je ne me suis pas ennuyée avec elle!! ). Donc en avant les répétitions de squats, les gainages de 2minutes, les “pull-ups” en série… je pense que j’avais déjà des courbatures en sortant de la salle…

2 jours de courbatures insoutenable plus tard, c’est l’heure de l’entraînement Wildfires et du scrimmage de préparation de match (on joue le premier match de la saison le week-end du 9 février). Donc c’est les Wildfires contre les Sparks et certaines joueuses de la ligue qui sont venu en renfort… comment vous expliquer que le match était couru d’avance et pas équilibré? On s’est bien battu en tout cas, on s’est bien marré, et on a lancé des plans machiavélique comme le fait de ne pas s’occuper de la jammeuse mais avoir une cible et ne pas la lâcher, ne faire que la bloquer… vu qu’on était moins forte il était facile pour elles de sans arrêt être sur nous et du coup on ne les bloquait pas trop donc en lançant cette technique c’était assez comique de les voir en panique et paumées, ne s’attendant pas vraiment à ce qu’on les bloque 🙂 En plus on était pas nombreuses donc bon fallait bien tenter le tout pour le tout et faire ce qu’on pouvait pour les mettre à l’épreuve un peu. Bon le résultat euh 5 à 300 et quelques? Mdr Après, moi qui battait les records du plus petit nombre de pénalités en flat, qui me prenait rarement des majors… et ben là j’ai eu mes 6 majeures! (pas de mineures en banked non plus)… j’étais pas fière mais j’en ai pris surtout à cause d’une nouvelle règle concernant les reformation de pack que je n’avais pas pigé. Maintenant que les refs me l’ont bien expliqué je pense que je ne la referai plus 🙂

Première semaine de Wildfires et semaine plus qu’éprouvante pour mon corps… je n’ai même pas eu le courage d’aller à la salle de sport pour faire du cardio en plus, je pense qu’une semaine après il ne s’en est toujours pas remis!!

Dimanche, alors qu’on regardait tous le Superbowl, nous avons reçu un mail pour nous dire dans quelle home team nous étions! Je suis un Swarm, je vais jouer en jaune et noir (comme l’équipe de rugby de ma ville natale… tout le monde est en train de se cotiser pour m’envoyer des choses donc je pense que je vais finir par jouer avec des chaussettes SCA lol). Je suis vraiment contente d’en faire parti, c’était mon premier choix, déjà vis à vis de la couleur qui me tient à cœur mais lorsque je me suis renseigné sur le roller derby c’est la première équipe que j’ai connu, celle qui m’a fait rêver avec des joueuses telles que  Bonnie D.Stroir et Isabelle Ringer donc comment ne pas être heureuse de faire parti de cette équipe qui m’a donné envie de jouer 🙂

Premier scrimmage en banked

Nouvelle semaine, et semaine stressante à la Doll’House car il y a les sélections pour l’équipe All-Star les Wildfires, qui vont se dérouler mercredi et seront des scrimmages… Au début ça ne m’aurait pas vraiment dérangé que ce soit un scrimmage ou autre, car venant d’être tout juste graduée et ne pensant pas avoir un niveau phénoménal, je ne pensais pas faire ces sélections avant 6mois! Mais j’ai été invitée à les faire par Darcy Smash, donc j’ai accepté l’invitation et…. ben le truc c’est que je n’ai jamais vraiment fait de scrimmage en banked! Heureusement que le thème de ce soir est scrimmage, je vais enfin pouvoir voir ce que c’est, même si le niveau sera sûrement un peu plus facile car tous les niveaux sont mélangés aux entraînements league. Et ensuite nous sommes invitées à rejoindre les Wildfires pour leur entraînement ouvert, pour que nous puissions voir un peu ce que c’est si on veut les rejoindre.

Sk8er-Kinney est là ce soir, ce qui me détend un peu d’avoir une personne que je connais et qui est comme moi en transfert. On a d’abord notre réunion mensuelle, où on nous explique tout ce qui va se passer ce mois ci, dont les tryouts et les sélections en “home team”. On a beaucoup de règles de présence pour pouvoir faire parti de ces équipes, ce qui est normal en soit, mais cela rend les choses compliquées lorsque tu fais parti de plusieurs équipes en même temps…enfin nous n’en sommes pas là encore il faut d’abord être sélectionnée dans une équipe!

Ensuite direction la piste pour l’échauffement…. une trentaine sur du flat c’est déjà compliqué mais sur le banked c’est pire car tu ne peux pas vraiment sortir de la piste! Enfin on tente tant bien que mal de se frayer un chemin entre celles qui papotent, celles qui patinent lentement en prenant toute la largeur de la piste, et celles qui passent à fond entre tout le monde. Ensuite on a dû se mettre en file indienne, deux par deux pour faire un peu de slalom.

Maintenant au tour du scrimmage!!! Je redoutais de jouer contre Darcy Smash et Bonnie D.Stroir… heureusement je suis dans leur équipe à toutes les deux!! Ouf!! Donc nous allons avec notre équipe respective, le temps que les refs se mettent en place on papote toutes ensemble et Bonnie vient me voir pour me parler de mon passé dans le roller derby et savoir si j’ai déjà joué des matchs et tout. Et là l’air étonné de mes réponses elle me remercie en gros de ne pas avoir fait ma diva et d’avoir suivi le protocole en allant en bootcamp, en passant mes minimums et tout sans broncher… normal vous me direz mais apparemment je suis une des seule joueuse transférée à l’avoir fait!

Et c’est parti pour le scrimmage!! Honnêtement je me suis éclatée!! C’est plus rapide que le flat, dur de se faire aux nouvelles règles, mais je ne m’en sors pas trop mal et j’ai même jammé en obtenant le lead direct! Youhou! lol Oui bon c’est un exploit pour moi vu que c’est mon premier scrimmage 🙂 Le truc marrant (ou pas) par rapport au banked c’est que quand tu tombes… ben avec la pente tu fais presque des cascades lol. En flat quand tu trébuches sur quelqu’un tu arrives toujours soit à t’arrêter, soit à te rattraper, soit à tomber en avant mais en restant sur place. Là… ben tu passes par dessus et tu déboules vers le bas. Bon j’avoue je l’ai fait et je me suis pris un fou rire mais bon quand tu te rends compte que tu ne peux rien faire ben vaut mieux se marrer!

Le scrimmage finit nous sommes invitées à joindre les Wildfires pour faire leur entraînement. On reste tout d’abord sur le banked track pour faire des exercices de packs avec deux murs de deux personnes l’un derrière l’autre et une personne en jammeur. Le but est pour le mur arrière de bloquer la jammeuse, mais dès que celui-ci dépasse les hanches d’une des bloqueuses, le mur doit se recycler et passer devant pour que le 2ème mur commence son travail de blocage. Exercice très intéressant et une bonne habitude à prendre car souvent en banked un mur de 2 est bien plus efficace qu’un mur à 4 où tu dérange ta coéquipière assez facilement si tu es trop sur une même ligne.

Ensuite on nous demande d’aller sur le flat track pour du “foot work” et du physique!! Donc nous utilisons toute la salle et nous suivons Darcy Smash qui nous fait faire des pas-chassés sur les côtés, ensuite on doit marcher sans rouler vers l’avant et l’arrière, on doit rouler par terre vers la droite et la gauche en se relevant vite (je me suis rendue compte pendant le scrimmage que cet exercice était vraiment très important à apprendre 🙂 ), tout ça très rapidement, dans un ordre mélangé, pendant plusieurs minutes et à plusieurs reprises! Bien crevant mais l’entraînement n’est pas fini! Maintenant ce sera un relais à deux… qu’on a pas toutes pigé donc certaines se sont retrouvées à en faire plus ou moins que les autres. Il fallait patiner en sprint vers l’autre côté de la salle, faire une glissade par terre, jambes vers l’avant (type de baseball slide) pour pouvoir se retourner au sol et se relever en position pompes, puis 2ème accélération pour refaire une glissade devant sa coéquipière pour passer le relais et lorsqu’elle part, nous devions faire 5 pompes. On devait faire au début 1 aller-retour, puis 2 d’affilé, etc…. et puis bien sûr il fallait bien que j’en fasse une belle… On joue sur du plancher, et bien sûr le plancher est abîmé à un endroit… où j’ai fait ma glissade! Et me voilà avec 2 bouts d’écharde assez gros dans la cuisse!! (dont un que je n’ai réussi à enlever que quelques heures plus tard à la maison), du sang donc partout (enfin bon quand même pas trop non plus), j’avais mis un collant couleur chair pour une fois alors que je met que du noir donc bien sûr on voyait que ça et je me suis bien fait chambrer du coup 🙂 Juste pour anecdote, j’ai connu ma derby wife française car elle s’était planté une écharde en s’asseyant sur les gradins en bois à Toulouse lors de la French Connection et je n’avais pas arrêté de la chambrer et on est devenu amies par la suite 🙂 Donc je pense que c’est le destin et la vengeance pour m’être bien foutue d’elle!

Enfin bon entraînement épuisant des Wildfires, Bonnie est venue me voir après en me disant “T’es prête pour ça? T’as vu on en chie”… ouais c’est dur mais oui je suis prête pour le pire tant que j’apprends et que je progresse!!!

Minimum skills en banked

Allez on va faire un résumé de deux jours en même temps. Désolée mais nous sommes en pleine période de break donc les entraînements sont tranquillou et peu long… Surtout hier! Une de mes coéquipière du Tennessee a déménagé il y a quelques mois à San Diego et donc voulait voir où elle allait être transférée car bien sûr elle souhaite reprendre le derby dès qu’elle aura trouvé du boulot (je rappelle que le coût pour jouer au roller derby ici est de $80 par mois) et bien sûr venir dans la même ligue que moi. Du coup départ pour la Doll’House et là en arrivant Bonnie D.Stroir est là, donc elle est tombée au bon entraînement! Et Bonnie voyant qu’elle allait peut être transférer ici ne l’a pas lâché de l’entraînement!

Au programme endurance, d’ailleurs exercice que j’ai trouvé sympa, tout le monde était en file indienne, les moins endurantes devant, après avoir fait 2 tours celle de devant passe derrière (ou s’arrête si elle ne peut plus… je me demande si c’était pas la règle pour tout le monde… enfin moi je suis reparti à l’arrière de la file pour continuer à patiner… lol) et on continue jusqu’à la fin de la file. Cela permet de contrôler sa vitesse par rapport à celle en tête de file et de se motiver à suivre ses coéquipières. Ensuite on a fait des exercices vraiment basiques de blocages avec deux filles en mur et une jammeuse. J’ai fait l’exercice avec Bonnie, j’ai failli finir sans t-shirt tellement elle y tirait dessus pour me placer à droite, à gauche, etc lol… puis ensuite les Wildfires, équipe All-Star, sont arrivées et donc nous avons toutes arrêtées pour les regarder. Pour ma part j’ai du partir vite pour cause de petits(GROS) problèmes de colocation, mais je savais qu’un entraînement dur aller m’attendre le lendemain car j’allais passer mes minimum skills en banked!!

Donc mardi me voilà à la Doll’House avec … deux autres filles qui sont en niveau 2 (je suis en 3) et c’est tout! Par contre, la Doll’House à moitié noire avec personne dedans et des bruits de partout… euh t’as pas envie de te retrouver toute seule!! lol Donc je change mes roues pour avoir les meilleures sur le banked, je me prépare et je pars m’échauffer. Dans ma tête je vais être évaluée seulement sur le niveau 3 donc quelques blocs et whips et j’aiderai sur les exos du niveau 2… et ben non j’ai tout passé! Et surtout j’ai passé des choses que je n’avais jamais faite avant… Bon 25 en 5 sur le banked c’est plus simple tout en étant dur car il faut pousser plus dans les montées… je fais plus de 30 en flat (dehors sur un sol grippy et pourri… donc je pense pouvoir en faire plus), là sans pousser trop j’en ai fait … presque 30 à 1mètre près j’étais folle! Enfin bon au moins j’ai fait plus de 25 🙂 Et puis je peux m’en prendre qu’à moi, vu que c’était la première fois que je les faisais sur du banked j’avais peur d’être crevée plus vite donc j’ai pas poussé des masses! Après on a fait des choses basiques comme les demi tours… enfin basiques… je rappelle qu’on est sur une piste penchée!! Un peu de sauts, des slaloms, des arrêts sur les freins, du blocage positionnel et des choses que je n’avais jamais faites de ma vie!! lol Style remonter vers la barre d’extérieur, taper dedans de face, se retourner et continuer à patiner dans le sens de la marche, bien sûr tout ça sans toucher la barre avec les mains ou les bras!! lol Bon malgré la découverte de pas mal d’exercices j’ai réussi à passé le niveau 2, entre temps pleins de filles étaient arrivées pour aider car bien sûr j’étais la seule à sortir du niveau trois… et je suis un peu l’attraction du moment! La petite française, qui a un niveau pas dégueulasse pour être en bootcamp, qui a eu des facilités direct en banked et que tout le monde attend de voir jouer en équipe… Je suis pas trop de l’avis de tout le monde, je pense qu’elles s’emballent un peu car j’ai un niveau bas mais tout le monde me voit déjà en Wildfires… hahaha grosse blague pour moi j’en suis très très loin!!! lol Mais bon un jour! 🙂

Donc revenons à nos moutons! MS en banked niveau 3… donc bon déjà il y a eu les choses pas trop compliquées, les whips, pousser et être poussée et puis les hits… ben certains je ne les avais jamais fait, elle me les a appris sur le moment et donc j’ai fait l’élève sérieuse et j’ai tout appliqué à la lettre. Bon d’après elles et surtout leur réaction de surexcitées, je me débrouille pas mal en bloc… lol c’était trop marrant à voir, car pour moi je découvrais la majorité des blocs donc j’étais déjà contente d’avoir le bon timing en les bloquant! Car oui le timing est différent qu’en flat… tous les blocs devaient être fait à une autre fille mais j’ai du en recevoir aussi. Donc on a eu les blocs spécifiques au banked, à pousser vers le haut de la piste et contre la barre et donner un coup de hanche pour qu’elle se prenne la barre, les blocs où la jammeuse arrive à fond à l’intérieur et où il fallait la sortir. J’ai découvert à ce moment là que j’avais un bon équilibre car j’arrivais à rester sur la piste et donc au ras de la marche intérieur sur un pied en dépassant la bloqueuse… et là je dis MERCI Bonnie et son bootcamp!! Elle nous avait appris à perdre l’équilibre en avant et courir pour sortir d’une situation difficile. J’ai pris l’habitude de le faire souvent et maintenant c’est devenu un réflexe qui aide énormément en banked! Ensuite ces blocs ne sont pas aussi simple qu’en flat car souvent en flat avec un coup de hanche tu peux sortir une joueuse, ici il faut penser à bien partir devant elle au ras de la marche, sans se la prendre surtout, et l’accompagner jusqu’à la sortie 🙂 Le fait de se faire évaluer permet également de voir l’évolution dans son jeu sur certains points. Il y a plus d’un an j’étais une horreur pour les coudes, je me prenais sans arrêt des mineures (et majeures) “elbow” et c’est vrai que ça fait un moment que je n’en prend plus, et là les filles m’ont félicité du fait que je n’utilise pas mes coudes même pour reprendre mon équilibre… et le verdict… (j’avais un peu peur car certains exercices je ne les avais jamais fait de ma vie…) est que je suis sortie du niveau 3 et donc maintenant je dois faire 3 scrimmages en banked pour pouvoir prétendre faire parti d’une équipe!!! Donc si tout se passe bien en février je serai enfin une Derby Dolls 🙂