California dreamin’

Comme moi quand on dit Californie vous voyez déjà les palmiers, la plage, les surfeurs, le beau temps tout au long de l’année, les ballades de roller au bord de la plage, la belle vie quoi! Et ben c’est tout à fait ça! Pas un jour de pluie depuis mon arrivée (il y a 2 mois), ce qui aide pour la gestion des entraînements en extérieur qui sont nombreux du coup et souvent au bord de la plage, tout ça signe d’une vie extraordinaire (bon on oubliera la partie boulot et compagnie 🙂 )!

Mais repartons au commencement de cette nouvelle vie au paradis! Comme vous l’aviez lu auparavant, je suis allée visiter ma famille au mois d’avril, comme l’année précédente, j’avais eu un entraînement avec les Derby Dolls, et au cours d’un soirée ma cousine m’a lancé le pari fou de déménager chez elle pour vivre le rêve Californien et tenter ma change sur la côte Ouest! Pari relevé sans trop d’hésitation vu que pour moi le retour en France n’était plus envisageable, il était temps que je vives ma vie et que je réalise mes rêves les plus vieux! Après un road trip de 9 jours, avec plus de 2400 miles parcourus, 8 états et 4 zones horaires traversés, et des souvenirs pleins la tête, me voilà officiellement en Californie! Et comme vous l’imaginer, débarquer dans une ville inconnue du jour au lendemain ça demande beaucoup de boulot! Dans cette histoire j’ai eu de la chance, je vis dans une maison extraordinaire avec de supers colocs donc c’était un soucis de moins!

Concernant le derby, il m’a d’abord fallu faire un choix parmi les trois ligues présentes dans la ville! Les Derby Dolls n’étaient pas tellement une option pour moi vu qu’elles font principalement du banked, et je suis trop attachée au flat. Mais au cours de mon séjour en avil, j’étais passée chercher du matos à Sin City Skates, et j’avais fait la connaissance de Trish the Dish qui m’avait pas mal motivée à les rejoindre! Leur équipe est toute jeune (1 an en juin), avec des objectifs énormes comme être une WFTDA full member d’ici la fin de l’année et participer aux regionales l’an prochain! Moi qui recherche toujours des nouveaux challenges, cela était très tentant! Sans oublier le fait que les coachs ne sont autre que Trish the Dish et Ivanna S.Pankin, joueuses également dans l’équipe, qui sont des personnes très reconnues et respectées dans le milieu du derby. La troisième équipe n’étant pas WFTDA mon choix s’est tourné très rapidement vers les SoCal Derby… et je ne regretterai jamais mon choix!!

Premier entraînement au bord de la plage! Que rêver de mieux! Deuxième dans une salle de rink hockey avec un sol bizarre donc très dur de s’y faire… mais j’ai eu droit à un accueil génial, j’avais l’impression d’avoir toujours été là avec elles. La majorité des joueuses jouent depuis un moment et viennent d’équipes de tous les États-Unis ou d’une des autres ligues de San Diego. Autre particularité de notre équipe dont nous sommes fières, au tout début très peu de filles étaient hétéro, maintenant nous sommes plus nombreuses, mais nous avons une grande diversité de personnes et personnes n’est mis de côté! Et nous sommes majoritairement des femmes… oui nous avons un seul homme 🙂 (bientôt deux, un français risque de nous rejoindre!) D’ailleurs certaines filles s’amusent à lui dire qu’elles le considère comme une des filles donc elles aiment qu’il soit là! L’explication de tout se fera comprendre par la mentalité du roller derby en Californie!

Au début comme tout le monde, je pensais vraiment que le derby était énorme en Californie. C’est vrai que j’ai été mal habituée dans mon ancienne ligue qui était super bien structurée avec un corps arbitral en or, et ma surprise n’a été que grande en allant à mon premier match en Californie… Trois jours après mon arrivée, mes coéquipières m’embarquent à mon premier match de Merby… J’y partais un peu à reculons car même si j’accepte totalement que les hommes pratiquent le derby et que je suis contente que les hommes partagent notre passion, je n’étais pas une des plus grandes fan du jeu pratiqué par les hommes… mais j’avoue que mon point de vue a totalement changé après ce match et je suis même prête à aller jusqu’à Los Angeles pour voir jouer l’équipe locale!! L’équipe de San Diego (qui fait parti de l’autre ligue de la ville) rencontrait l’équipe Nord Californienne composée de joueurs d’un peu partout, dont notre seul mec faisant parti des SoCal! Et la déception est venue… du corps arbitral! Ça nous a valu de bons fou rires mais de gros énervements également!! Cela m’a montré directement que l’arbitrage n’était pas un point fort de la Californie du Sud et qu’il allait falloir que j’ai beaucoup de sang froid au cours des prochains matchs (je le confirme, ça a valu des bonnes séances de chambrage avec un de mes potes qui a arbitré notre dernier match et qui m’a donné des majors extraordinaires! lol) J’ai pu faire ensuite mon premier scrimmage co-ed juste après le match, avec la participation de Hockey Honey (que je n’ai bien sur pas reconnu sur le coup!), ce qui m’a décidé de rejoindre l’équipe co-ed locale!

Illustration par Denoel

Quelques semaines plus tard, me voilà embarquée à Los Angeles pour participer à mon premier match officiel de co-ed! Pas trop dépaysée avec une de mes coéquipières dans mon packs, et avec également d’autres supers joueurs, nous avons affronté une équipe composée… de très peu de filles, donc tout le contraire de nous!! Cela ne nous a pas empêché de prendre énormément de plaisir, de nous éclater, et de bien sûr vouloir recommencer très vite l’expérience!! D’ailleurs j’ai retrouvé toutes ces personnes au rollercon, et cette fois-ci j’ai pu jouer avec certains d’entre eux. Et comme cadeau souvenir j’ai eu droit à mon premier oeil au beurre noir… j’ai eu des tonnes de bleus mais celui là je n’avais jamais réussi à l’avoir malgré plusieurs années de rugby!

Les semaines suivantes n’ont été synonyme que de bonheur concernant le roller derby! Des progrès énormes grâce à mes 2 coéquipières-coachs qui nous poussent toujours plus loin et nous lancent des challenges à tous les entraînement! Oui, en gros c’est bootcamp toutes les semaines chez nous 🙂 Et en plus de ça il y a eu 3 jours extraordinaires au rollercon, où j’ai pu jouer avec les Foxes Francais! Vous savez cette équipe qui joue aux couleurs de la France avec des maillots raillés noirs et blancs, des couvres casques avec un béret, des moustaches dessinées sur le visage et des cigarettes accrochées à la bouche! (enfin les arbitres nous ont interdit de jouer avec ces cigarettes cette année…) Et samedi dernier, premier match contre les AZRD Tent City Terrors, l’équipe de Joy Collision et Atomatrix! Mais je n’en dit pas trop, cela annonce de nombreux futurs articles sur ma vie en Californie qui est faites de pleins de moments extraordinaires concernant le roller derby! Donc que du bonheur en perspective et malgré la séparation difficile avec mon ancienne ligue dans le Tennessee, une carrière derbystique en Californie qui ne s’annonce que merveilleuse!

Advertisements

Posted on August 20, 2012, in Californie and tagged , , , , , . Bookmark the permalink. Leave a comment.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: