Accueil

Lorsque j’ai créé en mai 2011 le site Roller Derby Made in France, il était tout d’abord un blog où je pouvais partager mon aventure d’expatriée, des articles que je pourrai traduire pour aider des joueuses en France, etc. Après des heures et des jours de travail intense sur ce site, et une équipe incroyable pour m’aider, le site a pris une ampleur considérable et est devenu le site de référence numéro 1 du roller derby en France. Je suis vraiment heureuse aujourd’hui de pouvoir aider tant de gens mais la seule déception vient du fait que sa valeur première a totalement disparue: le blog. Il est toujours présent et je suis vraiment contente de voir que de plus en plus de personnes veulent y poster des articles, mais il n’est plus mon blog où je peux partager mon expérience de l’autre côté de l’océan, ou faire découvrir aux autres des choses qui me tiennent à coeur, et parler ouvertement de choses et donner mon avis. Beaucoup de gens se demandent pourquoi je ne le fais pas plus souvent, car je partage toujours certaines de mes expériences comme ma visite à la Doll House en mai 2012 ou mon aventure au rollercon, etc. Les explications sont simples 🙂 Sans m’en rendre vraiment compte, mon site a fait un grand saut vers l’avant après la coupe du monde 2011, peut être due à une certaine reconnaissance car mon nom apparaissait dans la liste de la Team France, malgré le fait que je ne sois pas allée à Toronto, et en février 2012, un de mes articles à engendré beaucoup de réactions “Derby en France vs. Derby aux US“, dont beaucoup de critiques me disant que je ne pouvais plus parler ouvertement et donner mes opinions sur un site qui était devenu maintenant un site majeur d’informations. Mon débit d’articles s’est donc aminci malgré toutes les expériences extraordinaires que je vis ici et que j’aimerai partager. Depuis, beaucoup de gens me demandent de leur raconter mon expérience ici, veulent que je vienne les voir en rentrant en France ou autre et pour le moment je ne pouvais rien faire d’autre que de tenter de publier quelques articles en faisant très attention à ce que je pourrai dire.

Lors de mon annonce de transfert avec les San Diego Derby Dolls, une pote rollergirl française avec qui je parle souvent (et qui se reconnaîtra), m’a suggéré d’écrire un post à chaque fois que je m’entraînerai avec les Derby Dolls car j’allais rejoindre une équipe qui la faisait rêver. Ne pouvant pas poster sur le site Roller Derby Made in France, l’idée m’est venue de créer ce blog pour partager et poster des articles sur ma vie d’expatriée aux Etats-Unis mais aussi pouvoir parler de projets qui me tiennent à cœur, sans avoir à contrôler mes dires. Je sais que mon blog ne plaira pas à tout le monde et que je recevrai sûrement beaucoup de critiques, mais je n’oblige personne à le lire, sachant qu’il sera et restera un blog et non un site d’information et j’espère tout de même qu’il plaira et fera rêver beaucoup de rollergirls en France!

Pour que les gens retrouvent le fil de mes aventures je vais reposter des articles que j’ai posté sur Roller Derby Made in France et en rajouter à partir d’aujourd’hui dès que j’aurai des choses à raconter sur ma vie aux États-Unis!

Bonne lecture 🙂

//

Advertisements